base de données
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 D'une grande douleur peut parfois naître une grande force.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sunblaze

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 44
Localisation : Wasquehal
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: D'une grande douleur peut parfois naître une grande force.   Jeu 16 Sep - 5:34

Un souvenir tenace .......

Un souvenir encore trop vivace, malgré tout ce temps passé ..........

J'avais eu 15 ans quelques jours auparavant; maman s'était encore donné beaucoup de mal pour m'offrir un bel anniversaire; ce qui vu notre condition plus que modeste n'était pas une mince affaire.
Maman s'était investie totalement à élever ses deux garçons depuis que notre géniteur avait abandonné le foyer dix ans plus tôt.
Elle s'était usée à la tâche dans l'entretien de locaux industriels sous l'autorité d'un petit chef tyrannique.
Le travail et les soucis avait peu à peu miné sa santé, mais dans l'insouciance de ma jeunesse, je ne m'étais rendu compte de rien.

De ce fait, la nouvelle du décès de ma mère me fit l'effet d'une énorme giffle.
Mon premier réflexe fut de partir en courant de notre minable appartement à travers les rues de la ville.
Quand je finis par m'arrêter, totalement épuisé, je me retrouvais aux abords d'un viel entrepôt.
A genoux sur le sol humide, je fus submergé d'images de ma mère, de souvenirs.

Puis la colère s'empara de moi, je sentis une étrange sensation parcourir mon corps et alors que je tendais mes bras par devant moi, je poussais un terrible hurlement.

Quand finalement je repris mes esprits, l'entrepôt était en feu. Je me rendis alors compte que mes mains étaient environnées d'un halo de flammes et sans me causer la moindre douleur.

Je n'ai jamais pu oublier cette nuit qui a marqué un tournant décisif dans ma vie.

D'une grande douleur peut parfois naître un grand pouvoir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunblaze

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 44
Localisation : Wasquehal
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Affaire de famille   Ven 1 Oct - 8:58

Quelque part dans les bas fonds de New-York, un solide gaillard vêtu de noir pénétre dans un bar louche.

A cette heure du jour, la salle est vide à l'exception d'un employé qui met de l'ordre dans l'établissement.

Dans une alcôve du fond, un bellâtre dans un costume chic sirote un verre en inspectant les documents placés devant lui; deux gorilles encadrent l'entrée de l'alcôve.

- Venez par ici Mister Delvoie, je vous attendais.

Le colosse s'avance jusqu'à l'alcôve, jetant un oeil noir aux deux gardes qui baissent aussitôt les yeux, puis s'installe à la table du dandy.

- J'aime pas trop ce genre de convocation Delano, qu'est ce que tu me veux ?

- Je voulais simplement te montrer ceci (il pose une photo sur la table).

- Marrant, on dirait moi en plus chétif et avec 20 ans de moins.

- Tu ne crois pas si bien dire car il s'agit de ton fils.

- Tiens donc ! Lucas ou Hervé ?

-C'est le plus jeune, Hervé je crois. Mais ce qui est intéressant, c'est qu'il a des dons, comme toi. D'aprés mes sources, il a un contrôle sur le feu lui aussi.

- Ah oui, l'un de mes rejetons aurait donc hérité de mes pouvoirs, intéressant.

- Le patron aimerait qu'il rejoigne notre organisation. Tu pourrais t'occuper de cela ?

- Hum ! J'ai bien peur que ce gars ne me saute pas dans les bras en me retrouvant. C'était encore un marmot quand je me suis tiré. Mais je peux essayer de le convaincre, je suppose que tu sais ou il se trouve.

- En effet, il a bourlingué une dizaine d'années comme mercenaire, mais récemment il semble s'être fixé dans les insoumises.Il ferait parti d'une équipe au service de la Diamond Corporation, je ne sais pas trop dans quel domaine. Mais cela on s'en fiche, tout ce que l'on veux c'est ce gaillard.

- Bon, je vais allé faire un séjour dans cet archipel. Cela fait longtemps que je voulais y faire un tour. Allez salut Delano, passe le bonjour au boss.

- Tchao Syrus. Mes amitiés à ton fils.

Syrus Delvoie quitte la table sans se retourner et sort du bar, en affichant un air soucieux.

-
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sunblaze

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 44
Localisation : Wasquehal
Date d'inscription : 08/09/2010

MessageSujet: Arrivée au Nandanga   Jeu 21 Oct - 8:20

C'est dans un petit bar louche de Marseille que Claudio m'avait donné rendez-vous pour me proposer une affaire d'après lui trés rentable.
Claudio était une vrai ordure, un escroc dont il fallait se méfier comme de la peste; néanmoins, c'est grâce à lui que j'avais décroché mes derniers contrats de mercenaire qui m'avaient permi de vivre correctement ces dernières années.

Cette fois il s'agissait de rejoindre le petit état insulaire du Nandanga,misérable point noir sur la carte,proche de Madagascar, pour entrer au service du général M'Basi, chef du gouvernement en place.
Le général avait décidé de créer une brigade spéciale de mercenaires pour se débarraser des bandits armés qui s'attaquaient aux installations du pouvoir en place.

Je n'avais pas réussi à obtenir la moindre information sur la situation exacte de ce petit état et sur son "président" que je souçonnais d'être un dictateur; mais à cours d'argent, j'avais fini par accepter la proposition.

Un vieux coucou brinquebalant m'avait amené sur l'unique aéroport de l'île ou je fus acceuilli par un officier collet monté affichant un air supérieur. La traversée des rues de la capitale m'avait permi de comprendre trés vite la situation du pays: des soldats à tout les coins de rues, des gens miséreux affichant un air de peur mêlé de dégôut et de haine au passage du convoi, le contraste effrayant entre les quartiers misérables ou s'entassait le peuple et la splendeur décadente du palais présidentielle.

M'Basi était à coup sûr un dictateur et certainement un de la pire espèce; l'avenir allait malheureusement me le confirmer.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: D'une grande douleur peut parfois naître une grande force.   

Revenir en haut Aller en bas
 
D'une grande douleur peut parfois naître une grande force.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» quels devoirs à quel âge ?
» Evalutions en grande section de maternelle: isère département pilote!
» douleur au plexus solaire
» Douleur...
» La douleur a-t-elle un sens ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Diamond Corp :: DC sur city of heroes (archives) :: Archives :: Backgrounds et libre écriture-
Sauter vers: